Page 17 - Extrait

Basic HTML Version

Campagnes électorales
18
politique. En parallèle, les progrès du marketing commercial sont venus compléter son
efficacité.
Dans les sociétés modernes, la disparition des structures d’encadrement traditionnel,
la diminution de l’influence partisane et idéologique, le développement des médias
de masse viennent modifier les attitudes de vote. Les théories qui modélisent les
comportements électoraux s’adaptent. La modification des facteurs structurels est
prise en considération.
Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) apportent, après
l’apparition des médias de masse, de nouvelles possibilités d’action. Internet ouvre
d’autres voies de communication, les réseaux sociaux génèrent l’apparition de
prescripteurs d’opinion. La campagne de 2008 du président américain Barack Obama
a officialisé une rupture dans la démarche des compétitions électorales. Les aspects
communicationnels et organisationnels sont impactés. Les circonscriptions électorales
où le taux de pénétration du numérique est élevé ouvrent de nouveaux potentiels aux
candidats.